Kayak HOBIE PASSPORT 12, une découverte, un apprentissage puis une addiction! par Manon ROCHER

 

Kayakiste à pédales depuis 1 an maintenant, je m’appelle Manon (alias TheFisherWoman), je suis originaire de Normandie et habite depuis 4 ans sur l’Ile d’Oléron. La pêche est pour moi une passion depuis maintenant 3 ans, elle fait entièrement partie de ma vie et dicte mes envies et mes choix au quotidien. J’ai également la chance d’être ambassadrice Fiiish depuis 2 ans, une expérience prenante et enrichissante.

Manon en prise avec un joli bar!

5f86aae9-444c-49bf-98ea-99bf2ec87193

J’ai commencé par la pêche du bord, je pêchais principalement dans les rouleaux sur les plateaux rocheux mais la majorité des poissons n’étaient pas maillés et les sessions « bredouilles » s’accumulaient.

Les kayaks de pêche ont fait un gros boom dans le monde de la pêche et forcement l’idée m’était passée par la tête. Cependant, étant une femme, le poids des kayaks était un frein pour moi jusqu’au jour où le Passport 12 fût son apparition en décembre 2019. J’avais l’envie d’aborder de nouveaux spots, l’envie de découvrir la pêche sur l’eau, d’apprendre de nouvelles techniques de pêche et d’enrichir mes connaissances.

L’avantage du kayak de pêche est qu’il permet d’aborder les spots en toute discrétion mais aussi de naviguer sur des endroits peu profonds. On peut également se mettre à l’eau où l’on souhaite, pas besoin de cale.

Juin 2020, la saison était lancée à bord de mon Hobie Passport 12. Ce kayak est l’entrée de gamme Hobie homologué mer.

Après une saison d’utilisation je n’ai rien à redire si ce n’est que du positif : sa légèreté facilite la montée sur le toit de la voiture, l’organisation des éléments à bord est ergonomique et il se comporte très bien par mer houleuse et agitée.

Le pédalier est le modèle le plus fiable, le Mirage Drive (Glide technologie) et j’ai confiance pour aller en mer et parcourir de longues distances lors de mes sorties. 

Personnellement, j’ai souhaité changer la trappe ronde par une trappe rectangulaire afin de pouvoir garder plus de matériel nécessaire à proximité.

L’arrière du kayak comporte une large place  qui permet d’emmener un bakkan avec le reste du matériel et d’avoir un stockage d’étanche.

La trappe ronde située de base au milieu est maintenant à l’avant du kayak, ce qui me permet d’y mettre ma batterie pour le sondeur GPS, j’ai choisi un Humminbird Helix  7 MEGA SI G3.

Les kayaks Hobie sont facilement modifiables et de nombreux accessoires peuvent y être ajoutés afin d’avoir une organisation à bord à votre goût.

Conseils pratiques :

  • Attacher votre matériel
  • Avoir un moyen de communication (VHF, téléphone)
  • Porter un gilet de sauvetage
  • Bien se renseigner sur les conditions météorologiques

 Conseils techniques Pêche:

J’utilise principalement deux animations lors de mes sessions :

  • Lancer/ramener en variant la profondeur du leurre, j’utilise un Black Minnow ou un Black Eel de chez Fiiish
  • En traction, muni d’un Crazy Sand Eel également de chez Fiiish

J’amène deux cannes à bord avec des grammages et actions différentes, ce qui me permet de ne pas changer sans cesse de leurre :

  • Une 7/28 g en 1m90 action X Fast
  • Une 5/21 g en 2m10 action semi parabolique

joli bar pris par Manon en kayak Hobie

08cd3d00-61c8-4962-b090-abdc9d3a4963

J’espère que ce retour vous aidera à franchir le pas de la pêche en kayak, pour ma part je sui enchantée d’avoir fait cette découverte, ma saison a été riche en poissons, vivement la prochaine! 

0b49e03c-4ae4-41f2-9205-f4515f6e3034
Recent Posts
0