OPEN LABRAX KAYAK

COURSEULLES 2013 - 01 et 02 juin 2013





- jeudi 30 mai, en route pour la Normandie, sur ma mer d’origine, pour la première compétition de l’année : l’OPEN LABRAX KAYAK de Courseulles Sur Mer (14).

Je prends la route avec Jean Moisdon, qui cette année ne fera qu’une seule compétition pour le compte de ILLEX en équipe avec Raphael Manac’h.

Nous rejoignons à Asnelles, dans notre gite pour 3 jours, Edouard (DOUDOU) mon co- équipier pour la 3ème saison, Stéphane (LBM), Guillaume et Raphael.

Ce séjour débute par 1 diner chez mon ami TYTY, qui nous a tous invité chez lui pour annoncer la couleur : weekend convivialité !!



-Vendredi 31 mai, pré Fishing sur la zone gauche (Vers Sur Mer) pour prendre nos marques. Cette sortie fut un succès puisque je pique 3 bars, 1 de 61 cm et 1 de 42 cm, le troisième me fera une touche monumentale et ce décrochera …cm ?? DOUDOU fera également 2 bars ainsi que LBM avec 1 bar de 62 cm.

Nous rentrons satisfait et confiant pour les deux jours de pêches qui nous attendent.

1er MANCHE

-Samedi 1er juin, départ de la 1er manche à 8h00, notre zone s’étendra de Courseulles à St Aubin.

La mer est belle, les conditions vraiment TOP ! Nous attendrons 1 heure avant d’avoir notre premier bar, DOUDOU met au sec 1 magnifique 68 cm, ca commence fort…



Je ne tarde pas à l’imiter en faisant mesurer un bar de 57 cm, on se dit alors que l’on part sur une grosse moyenne…pourvu que ca dur…



La zone ne donne plus rien, nous décidons de remonter au dessus du plateau pour prospecter un haut fond isolé, 1er dérive et PAN ! Pendu !! Il y a du poisson mais beaucoup de non maillé, je fais mesurer deux poissons 46 et 43 cm, yes ! Nous sommes à 4. Malheureusement se seront les derniers

car DOUDOU fait mesurer 2 poissons 40 et 41 cm…

Nous sommes au moment de la bascule, avec la montante le vent se lève, l’eau devient chocolat, les conditions deviennent très difficiles voir limites. Nous décidons de regagner le port, il nous faudra pédaler environ 1h30m, la manche sera écourtée pour les kayakistes de deux heures pour des raisons de sécurité.

Nous prenons connaissance des résultats de cette première manche à l’apéro, personne n’a fait son cota de 5 poisson et avec la meilleur moyenne nous sommes en têtes ! YES !!



Nous profitons d’un superbe repas en compagnie des compétiteurs et des organiseurs, nous sommes épuisés et nous avons besoin de récupérer pour la seconde manche…nous regagnons le gite « pas trop tard ».

2ème MANCHE

-Dimanche 02 juin, le départ sera donné à 8h45, la mer est belle et le soleil est déjà bien présent.

Nous sommes excités est impatient de mettre à l’eau…





Nous faisons route directement sur nos points relevés le vendredi, il ne m’a pas fallut longtemps pour enregistrer le premier poisson, 63 cm ! Il a succombé à un NITRO SHAD 120.

Les bars sont bien présents, il faut en profiter.



DOUDOU lance dans la foulé et …PENDU !, celui-ci est mesuré à 58 cm. Comme la veille nous partons sur une grosse moyenne, c’est de bons augures.

Nous insistons mais les poissons sont de passages, il faut peigner, peigner…jusqu’à ce que DOUDOU ferre le dernier poisson du descendant, 57 cm.



Les trois heures suivantes furent un désert total, plus de touches, plus d’écho. Nous commençons à douter et nous changeons de zone un court moment avant de prendre la décision de revenir et terminer la manche sur nos points en espérant que les bars repassent avec le flux du montant.

BINGO ! Mon leurre croise la gueule d’un bar de 57 cm, après un beau combat, je l’épuise et me dirige vers les commissaires. J’en profite pour prévenir DOUDOU de pêcher juste au dessus d’une bouée présente sur la zone.



1 minute plus tard, ca canne était cintrée, dernier bar pour le cota, 54 cm, on hurle de joie et immortalisons le moment avec une photo des commissaires présents (TYTY et JEJE).



Nous sommes à 1 heure de la fin de la manche, la pression retombe et nous décidons de rentrer au port, sur la route nous croisons plusieurs équipes dont LENALEX, deuxième au classement, ils ont également le cota mais avec des poissons plus petit.

Nous rejoignions la cale de mise à l’eau serein (mais rincé !) dans l’attente du verdict.

Le classement finale tombe à 17h00, c’est fait, nous gagnons cette épreuve avec 51 points d’avance sur LENALEX et 77 sur l’équipe à Patrick Lebreton.





La remise des trophées ce déroule encore sous le signe de la convivialité, que du bonheur !!!



Le retour sera long (3 heures) mais la satisfaction du résultat et des bons moments passés nous font oublier la fatigue.

Un grand MERCI à toute l’équipe de l’organisation pour ce weekend organisé de main de maitre, à tous les bénévoles (spécial dédicace à TYTY et JEJE), les compétiteurs, à DOUDOU, à SAVAGERS pour me permettre d’être présent sur le circuit et à NAVICOM pour le partenariat.

Rendez vous le 07 et 08 septembre pour la deuxième manche : L’Iroise.



Virgil GAZEL TEAM SAVAGER’S

Mots clés :